Demandez des devis aux professionnels de votre région

Ce qu’il faut savoir sur les toitures en ardoises

Comparez les devis des pros près de chez vous.

le panneau sandwich en tôle d'acierjpg

Avec sa sobriété élégante, l’ardoise fait la fierté de certaines villes de France et en couvrir leurs toits constitue pour elles un point d’honneur. Mis à part l’aspect esthétique, les performances techniques d’une toiture en ardoises sont vraiment remarquables. Suivant les pertinences de créations et les styles des designers, les tuiles ardoise sur le marché peuvent se présenter sous plusieurs formes avec des textures et des couleurs très variées. Par ailleurs, la toiture en ardoise est indiquée pour les toitures en pente et ne convient pas aux toitures arrondies ou en terrasse.

Les qualités et les défauts d’une toiture en ardoise

 

Parmi les différents avantages de ce type de toiture, on peut citer :

  • La beauté : l’aspect esthétique fait partie de sa qualité pour ceux qui savent l’apprécier.
  • La durabilité : le toit en tuiles ardoise offre la garantie d’une longévité importante. On l’estime jusqu’à plus d’un siècle. Ce qui lui confère une valeur très remarquable même à la revente de la maison.
  • Le respect de l’environnement : l’ardoise est un matériau respectueux de l’environnement. En plus de cela, il est également recyclable.
  • Le coût : le prix d’une toiture en ardoise est avantageux par le rapport qualité-prix en considérant le fait qu’elle résiste plus longtemps et ne requiert pas d’entretien particulier parce que la mousse ne s’y développe pas. On peut donc dire qu’opter pour une toiture en ardoise est un bon investissement.
  • L’isolation : c’est un bon isolant thermique et il permet d’économiser en facture d’énergie.

Outre ses points positifs, une toiture en ardoise présente malgré tout des inconvénients, entre autres une pose relativement difficile nécessitant l’intervention des professionnels. C’est aussi une couverture lourde et fragile, exigeant une bonne charpente, et arracher quelques ardoises pour les remplacer est pratiquement impossible. Concernant son prix, il est beaucoup plus élevé en ajoutant la rémunération des professionnels. Ceci pourrait rendre une couverture en ardoise plus coûteuse que d’autres matériaux (tuiles en terre cuite par exemple) à l’installation.

Les divers types d’ardoise

 

On peut distinguer deux types d’ardoise, à savoir :

  • Les ardoises naturelles ou minérales qui viennent d’une carrière de roche schisteuse, où elles sont taillées et transformées en tuiles. Le schiste à l’origine de l’ardoise est donc une argile qui a subi de fortes pressions lors de la formation d’une chaîne montagneuse. En France, elles sont désormais réservées pour la rénovation des couvertures des monuments historiques. Celles qui sont utilisées par les particuliers sont importées d’autres pays, ce qui explique leur prix plus cher que celui des ardoises synthétiques
  • Les ardoises synthétiques sont composées d’eau, de fibres organiques de haute qualité, de pigments, d’additifs minéraux, de ciment et ne contiennent plus d’amiante. Leur aspect est pratiquement identique à celui des ardoises naturelles. Elles ont l’avantage d’être faciles et rapides à poser étant mieux calibrées que les ardoises naturelles. Elles sont toutefois moins durables et exigent un entretien sérieux après une trentaine d’années d’existence.

Partager la découverte du moment :

ARTICLES RÉCENTS
COMMENT ÇA FONCTIONNE ?
VOS AVANTAGES
Découvrez des perspectives supplémentaires

Explorez nos articles connexes pour en savoir plus !